Article le plus consulté

jeudi 20 septembre 2018

Sans conducteurs


La SNCF vient d'annoncer sa volonté de faire circuler, dès 2019, un prototype de train-drone, sans conducteur donc. 
Des trains drones, soit des rames automatiques, télécommandées à distance. Cette annonce est le fruit d’un long travail de coopération entre la SNCF, les principaux constructeurs tels que Thalès ou Alstom et le Centre national d’études spatiales !

La SNCF a également déclaré qu’elle comptait lancer, d’ici à 2023, des prototypes de trains cette fois-ci 100% autonomes. L’ambition affichée est même de mettre en circulation, dès 2026, des convois de fret et des trains régionaux de voyageurs entièrement automatiques. De quoi s’interroger sur le devenir des cheminots [...]

Articles complet sur :
https://www.franceculture.fr/emissions/les-nouvelles-de-leco/les-nouvelles-de-leco-du-mercredi-07-mars-2018

mercredi 19 septembre 2018

Suisse : on teste sans consulter le syndicat



Le chef de l'entreprise ferroviaire est ravi, les mécaniciens un peu moins.


Contacté, le Syndicat suisse des mécaniciens de locomotive et aspirants (VSLF) se montre moins ravi. Son président Hubert Giger affirme qu'il suivra de près les projets en relation avec les trains automatisés. En ce qui concerne les tests réalisés actuellement, le syndicat précise qu'il n'est pas en contact avec les CFF: «L'expérience nous montre que l'avis des utilisateurs se trouvant à la base intéresse peu. C'est regrettable.»

https://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Les-CFF-testent-le-premier-train-automatique-15769376?httpredirect




mardi 18 septembre 2018

Sept observatoires solaires fermés simultanément

Six observatoires solaires du monde entier semblent avoir été coupées exactement le même jour, peut-être seulement quelques heures avant ou après l’Observatoire AURA à Sunspot (Nouveau-Mexique Etats-Unis). Cela concerne les observatoires suivants :

  • Australie (Network Dome Camera located in Sydney)
  • Chili (SOAR Observatory)
  • Espagne (BRT Tenerife Telescope)
  • Hawaii (observatory at the University of Hawaii Hilo
  • Canada-France-Hawaii Telescope observatory)
  • Pennsylvanie (JAT Observatory)
Que se passe t-il ?

source :



lundi 17 septembre 2018

US : Fermeture mystérieuse d'un observatoire solaire







Au centre de l’enquête se trouve l’Observatoire solaire de Sunspot, un centre de recherche astronomique niché au milieu de la forêt et des montagnes du Nouveau-Mexique, dans le sud des Etats-Unis. Le 6 septembre dernier, celui-ci a été brusquement fermé et évacué dans de mystérieuses conditions.

L'Association des universités pour la recherche en astronomie (AURA), qui dirige l'observatoire de Sunspot, s'est abstenue de commentaires plus détaillés.
L'organisation s'est limitée à rendre publique un communiqué selon lequel l'AURA «s'acquittait d'un problème de sécurité» à l'Observatoire solaire de Sunspot», «avait décidé de fermer provisoirement l'installation par mesures de précaution» et «coopérait avec les autorités compétentes en la matière», sans toutefois préciser de quelles autorités il s'agissait.

Le FBI impliqué

La police locale a été tenue à l’écart des opérations et assure que le Bureau Fédéral d’Investigation (FBI) serait impliqué, selon la presse américaine. « Ils refusent de nous expliquer ce qui se passe », assure le shérif Benny House à l’Alamogordo Daily News.
« Personne ne peut nous dire ce qu’ils allaient y faire. » L’homme a cependant aperçu un hélicoptère ayant encerclé les lieux. « Il est certain qu’il se passe quelque chose de gros si le FBI est impliqué », avoue le shérif lui-même.

Sauf que dans ce coin des Etats-Unis, près de plusieurs bases militaires, les rumeurs d’événements paranormaux sont légion depuis des décennies. C’est à proximité d’Alamogordo, la ville la plus proche de Sunspot, que les premiers essais nucléaires américains ont été menés, sous le nom d’opération Trinity, en 1947. Et c’est aussi dans cet État que se situe Roswell, la ville où s’est écrasé un ovni la même année. Roswell a été le lieu d’une célèbre observation d’OVNI en 1947, dont les représentants du gouvernement ont dit qu’il s’agissait de ballons sondes météorologiques de haute altitude.

sources :




vendredi 14 septembre 2018

"S'il est le seul à le vendre, il peut gagner autant d'argent qu'il le peut",




Le PDG des laboratoires pharmaceutiques Nostrum, dans le Missouri, a fait s'envoler le prix d'un de ses antibiotiques de plus de 400 % le mois dernier. Comme le rapportent Les Échos, le médicament victime de cette subite inflation est la nitrofurantoïne. Elle vise à traiter les infections de la vessie. Vendu habituellement 474,75 dollars, son prix a quintuplé est le médicament est désormais vendu à 2,392 dollars selon une base de données américaine.
La nitrofurantoïne étant inscrite sur la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé, cette augmentation vertigineuse et injustifiée a suscité une vague de colère aux États-Unis.
[...]
En juillet, selon un rapport publié par le groupe Wells Fargo et relayé par le site Axios, 110 médicaments ont vu leur prix augmenter, pour 32 diminutions. Aux États-Unis, l'accès aux soins est inaccessible à de nombreux citoyens.

Article complet :
https://www.msn.com/fr-fr/finance/conso/un-labo-quintuple-le-prix-de-son-m%C3%A9dicament-par-devoir-moral/ar-BBNdTdk